Windows Server 2012R2 : Règles de Licensing et Editions

6920

WS12_Cloud OSWindows Server 2012 et 2012R2 est au cœur de la vision Microsoft Cloud OS, Windows Server 2012 R2 apporte l’expérience de Microsoft pour fournir aux infrastructures des services de Cloud à l’échelle mondiale avec de nouvelles fonctionnalités et améliorations en termes de virtualisation, gestion, stockage, miseen réseau, infrastructure de bureau virtuel, protection des accès et des informations, Web et plateforme d’applications, etc…

Grâce à cette dernière version, Microsoft se positionne comme un véritable challenger face à VMware vSphere sur la virtualisation mais propose également un produit exemplaire en terme de scenarii de déploiement.

Complété par des solutions comme Microsoft Office 365, Windows Azure ou encore System Center 2012R2, l’OS Windows Server devient une arme redoutable pour les organisations en quête d’innovation et de performances applicatives.

Windows Server 2012, et 2012R2, a connu une évolution technique importante mais également licensing. L’une des nouveautés est le nombre d’éditions de Windows Server qui se réduit à 4.

WS12_les 4 editions

En effet, les éditions Windows Server 2008R2 Enterprise, Web et HPC Suite sont retirées. Le licensing et les éditions se sont simplifiés mais encore faut-il pouvoir les positionner correctement dans vos projets. Dans cette page, il sera évoqué les règles de licensing des éditions « Standard » et « Datacenter » de Windows Server 2012R2.

Avant de poursuivre sur ces évolutions licensing, il est nécessaire de prendre connaissance des termes  « CAL », « Licence External Connector », « Charge de Travail HPC », « Instance », « Serveur Concédé Sous Licence », « OSE », « OSE Physique », « Instance Exécutée », « Serveur », « Batterie de Serveurs », « OSE Virtuel » et « Charge de Travail Web » pour comprendre les règles de licensing liées à la Windows Server et à son utilisation dans les environnements virtualisés et de Cloud chez Microsoft :

  • CAL : désigne une Licence d’Accès Client. Il existe deux types de CAL : Utilisateur et Dispositif.
  • Licence External Connector : désigne une licence attribuée à un Serveur qui permet à des Utilisateurs Externes d’accéder au logiciel serveur.
  • Charge de Travail de Calcul Hautes Performances (« HPC ») : désigne une charge de travail au sein de laquelle le logiciel serveur sert à exécuter un Nœud de Cluster et est utilisé en association avec d’autres logiciels lorsque cela est nécessaire pour permettre la gestion de la sécurité, du stockage, de l’amélioration des performances et des systèmes sur un Nœud de Cluster, dans le but de prendre en charge les Applications HPC en Cluster.
  • Instance : désigne l’image d’un logiciel créée lors de l’exécution de la procédure ou du programme d’installation dudit logiciel, ou par duplication d’une Instance existante.
  • Serveur Concédé Sous Licence : désigne un Serveur auquel une licence a été attribuée. Dans cette définition, une partition matérielle ou une lame est considérée comme un Serveur distinct.
  • Environnement de Système d’Exploitation (OSE) : désigne tout ou partie d’une Instance d’un système d’exploitation, ou tout ou partie d’une Instance d’un système d’exploitation virtuel (ou émulé d’une quelconque autre manière) qui active une identité de machine distincte (nom d’ordinateur principal ou identificateur unique similaire) ou des droits d’administration distincts et des Instances d’applications, le cas échéant, configuré pour s’exécuter sur l’Instance du système d’exploitation ou les parties identifiées ci-dessus. Il existe deux types d’OSE, physique et virtuel.  Un système matériel physique peut disposer d’un OSE Physique et/ou d’un ou plusieurs OSE Virtuels.
  • OSE Physique : désigne un OSE configuré pour s’exécuter directement sur un système matériel physique.  L’Instance du système d’exploitation utilisée pour exécuter le logiciel de virtualisation matérielle (par exemple Microsoft Hyper-V Server ou des technologies similaires) ou pour fournir des services de virtualisation matérielle (par exemple la technologie de virtualisation Microsoft ou des technologies similaires) est considérée comme un élément de l’OSE Physique.
  • Instance Exécutée : désigne une Instance de logiciel chargée en mémoire, pour laquelle une ou plusieurs instructions ont été exécutées.  « Exécutez une Instance » est le fait de charger le logiciel en mémoire et en exécutant une ou plusieurs de ses instructions. Une fois en cours d’exécution, une Instance est considérée active, que ses instructions continuent de s’exécuter ou non, tant qu’elle n’est pas supprimée de la mémoire.
  • Serveur : désigne un système matériel physique capable d’exécuter un logiciel Serveur.
  • Batterie de Serveurs (Server Farm): désigne jusqu’à deux centres de données chacun physiquement situé : dans un fuseau horaire distant de moins de quatre heures de l’autre (Coordinated Universal Time (UTC) et non pas DST), et/ou au sein de l’Union Européenne (UE) et/ou l’Association européenne de libre-échange (AELE).
  • OSE Virtuel désigne un OSE configuré pour s’exécuter directement sur un système matériel virtuel.
  • Charges de Travail Web (ou « Solutions Web Internet ») : désigne une application accessible au public et uniquement constituée de pages Web, sites Web, applications Web, services Web et/ou services de messagerie POP3. Pour plus de clarté, l’accès au contenu, aux informations et aux applications, servis par le logiciel dans une Solution Web Internet ne peut pas être limités aux employés, ou à ceux d’un site affilié, d’une organisation. Le logiciel des Solutions Web Internet est utilisé pour exécuter : (i) le logiciel Serveur Internet (par exemple, Microsoft Internet Information Services) et des agents de gestion ou de sécurité (par exemple, l’agent System Center Operations Manager) ; (ii) le moteur de base de données (par exemple, Microsoft SQL Server) uniquement pour la prise en charge de Solutions Web Internet ; et (iii) le service DNS (Domain Name System) pour fournir la résolution des noms Internet en adresses IP, dans la mesure où cela ne constitue pas la seule fonction de cette Instance du logiciel.

WS12_Std et Dc

Windows Server fait partie de la famille d’application « Server » chez Microsoft. Cette famille a des règles d’utilisations universelles répondant au schéma suivant :

Serveurs : Processeur/CAL (Licence Par Processeur+ CAL + licence External Connector facultative)

En ce qui concerne Windows Server « Standard » et « Datacenter », les conditions générales ainsi que des droits dont l’organisation dispose pour chaque serveur valablement concédé sous licence sont les suivants:

  • L’organisation doit attribuer chaque licence à un seul Serveur.
  • Une licence est requise pour chaque paire de Processeurs Physiques sur le Serveur.
  • Les licences « Standard » autorisent l’organisation à utiliser une Instance Exécutée du logiciel Serveur dans l’OSE Physique et, pour chaque licence attribuée, une Instance Exécutée dans deux (2) OSE Virtuels maximum sur le Serveur Concédé Sous Licence.
  • Dans le cadre des licences « Standard », si toutes les Instances pour les OSE Virtuels autorisées sont utilisées, vous pouvez utiliser l’Instance dans l’OSE Physique uniquement pour héberger et gérer les OSE Virtuels.
  • Les licences « Datacenter » autorisent l’organisation à utiliser un nombre illimité d’OSE Virtuels et ne limitent pas l’utilisation de l’OSE Physique à l’hébergement et à la gestion des OSE Virtuels.
  • À condition qu’avant le repartitionnement, chaque partition matérielle soit entièrement concédée sous licence et qu’après le repartitionnement, le nombre total de licences reste égal à celui des Processeurs Physiques, la réattribution de licence est autorisé dès lors que (i) les Processeurs Physiques sont réattribués à une autre partition matérielle concédée sous licence, (ii) au moins deux partitions sont créées à partir d’une partition matérielle concédée sous licence, ou (iii) une partition est créée à partir de deux partitions matérielles concédées sous licence minimum.
  • L’organisation est autorisée à utiliser les logiciels supplémentaires intégrés avec le logiciel Serveur.
  • À titre d’alternative à l’attribution de CAL de base par utilisateur ou par dispositif, l’organisation est autorisée à dédier, à une seule reprise, des CAL de base à une Instance du logiciel Serveur sur un seul Serveur (en mode par serveur) pour permettre, au maximum, au même nombre d’utilisateurs ou de périphériques d’accéder simultanément à ladite Instance.

Pour faire l’équivalent de l’édition Windows Server 2008R2 Enterprise qui a disparu, l’organisation devra  acquérir deux licences de Windows Server 2012 Standard afin d’obtenir les droits de quatre instances virtuelles.

Est-il autorisé de mélanger les éditions sur un serveur hôte ?

L´accès à la totalité de l´article nécessite un iVee Account et un abonnement au Guide Licensing. Créez-le gratuitement et Choisissez votre offre

Quelles sont les rétrogradations possibles en à partir de Windows Server 2012R2 ?

L´accès à la totalité de l´article nécessite un iVee Account et un abonnement au Guide Licensing. Créez-le gratuitement et Choisissez votre offre

Dans le cas où une organisation souhaiterait consolider des serveurs existants et héberger une solution de messagerie comme Exchange sur son site ainsi que plusieurs applications métiers comme une solution de gestion comptable (EBP, Ciel, Sage…), de gestion clientèle, d’un applicatif spécifiquement développé pour son secteur d’activités ou encore, un ou plusieurs serveurs d’accès à distance (RDS – Remote Desktop Access, anciennement TSE – Terminal Server Environnement, Citrix XenApp, etc…) pour ses utilisateurs nomades et/ou sédentaires, elle devra à coup sûr utiliser les éditions « Standard » et « Datacenter » de Windows Server 2012 qui ont désormais les mêmes fonctionnalités et une seule différence : Les droits de virtualisation.

Pour acquérir des licences Windows Server 2012 « Standard » et/ou « Datacenter », il suffira à l’organisation de choisir l’édition nécessaire à ses projets :

WS12_Focus Edition Std et Dc

Comme évoqué précédemment, les CAL Utilisateur et Périphérique sont toujours nécessaires pour accéder à toute instance (physique ou virtuelle) de Windows Server 2012 Datacenter ou Standard, mais doivent être achetées séparément en OEM et ROK, là où ce n’était pas le cas avant.

Les CAL Windows Server 2012 peuvent être utilisées pour accéder à la version correspondante de Windows Server, ou à toute version antérieure.

Votre organisation avait-elle Windows Server 2008R2 sous Software Assurance ?

Dans ce cas, grâce aux avantages de la Software Assurance, elle obtiendra les licences suivantes :

WS12_SA Migration

En Conclusion

En quelques mots, les éditions « Standard » et « Datacenter » de cette dernière version permettront aux organisations de :

  • Consolider et/ou virtualisation leurs anciennes infrastructures traditionnelles avec plus de facilité grâce à un licensing identique à celui des outils de management System Center 2012R2
  • Obtenir gratuitement dans les licences Windows Server 2012R2 la nouvelle version de l’hyperviseur Hyper-V beaucoup plus robuste, plus fiable et plus sécurisé.
  • Gérer leurs serveurs à partir d’une seule console de gestion intégrée dans Windows Server 2012R2
  • Installer cette console de gestion sur un PC équipé de Windows 8 grâce aux outils RSAT – Remote Server Admistration Tool
  • Ouvrir la voie à toutes leurs applications, qu’elles soient sur site (on-premise) et/ou dans le Cloud (off-premise) en utilisant les mêmes outils de développement pour leurs environnements clients / serveurs
  • Permettre un accès flexible et sécurisé aux données par leurs utilisateurs, que ce soit au sein de leurs locaux ou en dehors, grâce à des technologies comme Direct Access (VPN intégré) et Branch Cache
  • Acquérir un premier serveur évolutif !
  • Développer leur activité en toute sérénité grâce à des outils professionnels et performants

Disponible dans l'iVstore !

Cet article, ainsi que tous ceux du Guide Licensing, sont disponibles en téléchargement dans l’iVstore ! iVstore_V1

Pour y accéder, cliquer sur iVstore – iVee

Vers la technique et au delà !

Découvrez les ressources techniques de l’iVlibrary !

iVlibrary est proposée en partenariat avec ENI Editions et contient tous leurs livres numériques ainsi que leurs vidéos thématiques.

iVLibrary_V1-01

Pour y accéder, cliquer sur iVlibrary