VMware vSphere 5.5 : Règles de Licensing et Editions

576

VMW_vS_IconeC’est vers 2009 qu’apparait le nom de VMware vSphere, date de disponibilité de la version majeure de vSphere 4, succédant ainsi à Virtual Infrastructure 3.5, en référence à la version de l’hyperviseur ESX.

Souvent appelé « VMware ESXi », du nom de l’architecture d’hyperviseur sous-jacente, VMware vSphereest un hyperviseur de type « bare-metal » qui s’installe directement au-dessus d’un serveur physique et qui permet de le partitionner en plusieurs machines virtuelles, appelées également instances.

C’est grâce à sa fiabilité et sa renommé que l’hyperviseur de la firme de Palo Alto reste leader du marché malgré la pression de ses nombreux concurrents. Bien que Microsoft Hyper-V séduise de plus en plus de client, VMware vSphere reste encore la plate-forme de virtualisation idéale pour la création d’environnement virtualisé.

Avant de poursuivre sur le licensing de vSphere, il est nécessaire de prendre connaissance des termes « Machine Virtuelle Active », « Processeur » et « Serveur » pour comprendre les règles de licensing liées à la VMware vSphere et à son utilisation dans les environnements virtualisés et de Cloud chez VMware :

  • Machine Virtuelle Activée (Powered-On Virtual Machine) désigne une Machine Virtuelle active qui exécute des instructions informatiques.
  • Processeur (Processor) désigne une puce physique unique qui abrite une unité centrale capable d’exécuter des programmes informatiques.
  • Serveur (Server) désigne un système matériel capable d’exécuter le Logiciel. Une partition ou lame matérielle est considérée correspondre à un système matériel distinct.

Remarques générales sur la licence VMware vSphere 5.5

Le 27 août 2012, VMware supprima la limitation de vRAM sur les licences de logiciel VMware vSphere. La suppression de cette limitation sur les licences de logiciel VMware vSphere s’applique pour toute nouvelle organisation utilisatrice ainsi que rétroactivement pour toutes celles présentes et passées du logiciel VMware vSphere. Cette nouvelle règle annule et remplace toute stipulation contraire figurant dans tout contrat de licence en vigueur entre VMware et tout licencié du logiciel VMware vSphere. Cette modification ne s’applique toutefois pas aux organisations utilisatrices du logiciel VMware vSphere dans le cadre du programme VMware Service Provider Program. A ce jour, l’organisation peut donc utiliser le Logiciel vSphere 5.5 sur un serveur qui contient le nombre exacte de Processeurs pour lesquels elle a payé les droits de licence afférents.

Droits et Limitations sur la licence VMware vSphere 5.5

Pour l’Hébergement

Nonobstant toutes dispositions contraires dans le VMware Product Guide, l’organisation peut utiliser le Logiciel vSphere 5.5 pour fournir des “applications développées en interne” en tant que service fourni à des tiers via un réseau interne ou externe. Une “application développée en interne” est désignée comme suit : (i) une application informatique que l’organisation a créée ou développée, et (ii) une ou des application(s) informatique(s) de tiers (a) qui est ou sont accessoire(s) à votre service d’applications informatiques, et (b) à laquelle ou auxquelles les utilisateurs finaux de votre service d’applications informatiques ne peuvent pas accéder directement. Sauf dans les cas expressément prévus dans le présent paragraphe et dans l’utilisation du Logiciel VMware vCenter Server 5.5, l’utilisation des Logiciels pour tout autre type d’hébergement ou pour le bénéfice d’un tiers sous quelque forme que ce soit est strictement interdite, sauf si l’organisation cliente est un participant agréé d’un programme VMware régi par un ensemble distinct de dispositions contractuelles et qui autorise cette activité, à savoir VMware Service Provider Program.

Pour vStorage API for Array Integration (VAAI)

L’organisation ne peut utiliser les baies de stockage certifiées pour VAAI qu’avec les éditions VMware vSphere Enterprise, VMware vSphere Enterprise Plus, VMware vSphere with Operations Management Enterprise, et VMware vSphere with Operations Management Enterprise Plus editions.

Pour Third Party Multipathing (Multichemins Tiers)

L’organisation ne peut utiliser un module d’extensions de multi-chemins qu’avec les éditions VMware vSphere Enterprise, VMware vSphere Enterprise Plus, VMware vSphere with Operations Management Enterprise, et VMware vSphere with Operations Management Enterprise Plus.

Pour vSphere Auto Deploy

L’organisation ne peut utiliser cette fonctionnalité que si elle détient une licence de l’édition VMware vSphere Enterprise Plus et VMware vSphere with Operations Management Enterprise Plus.

Pour vSphere View Accelerator

L’organisation ne peut utiliser cette fonctionnalité que si elle détient une licence de l’édition VMware vSphere Enterprise Plus et VMware vSphere with Operations Management Enterprise Plus.

Pour vSphere Replication

L’organisation ne peut utiliser cette fonctionnalité que si elle détient une licence d’une des éditions de vSphere suivantes : VMware vSphere Standard, VMware vSphere with Operations Management Standard, VMware vSphere with Operations Management Enterprise, VMware vSphere with Operations Management Enterprise Plus, VMware vSphere Enterprise, VMware vSphere Enterprise Plus, VMware vSphere Essentials Plus or VMware vSphere Essentials Plus for Retail and Branch Offices.

Pour Sphere Data Protection

L’organisation ne peut utiliser cette fonctionnalité que si elle détient une licence d’une des éditions de vSphere suivantes : VMware vSphere Standard, VMware vSphere with Operations Management Standard, VMware vSphere with Operations Management Enterprise, VMware vSphere with Operations Management Enterprise Plus, VMware vSphere Enterprise, VMware vSphere Enterprise Plus, VMware vSphere Essentials Plus ou VMware vSphere Essentials Plus for Retail and Branch Offices.

Pour vSphere Big Data Extensions

L’organisation ne peut utiliser cette fonctionnalité que si elle détient une licence d’une des éditions de vSphere suivantes : VMware vSphere with Operations Management Enterprise, VMware vSphere with Operations Management Enterprise Plus, VMware vSphere Enterprise et VMware vSphere Enterprise Plus.

Pour vSphere Big Data Extensions-Log Files

L’organisation reconnait que la correspondance ainsi que les fichiers journaux générés lors d’une demande aux services de soutien peuvent contenir des informations sensibles, confidentielles et/ou personnelles. L’organisation est donc seule responsable et doit prendre les mesures nécessaires pour protéger ses données avant de les envoyer à VMware ou à un tiers, y compris en ce qui concerne les journaux,ou autrement garder ses informations avant de les envoyer à VMware, au sein de son organisation ou à tout autre tiers.

Pour vSphere Virtual Desktop Infrastructure

Si l’organisation a acheté une quantité non plafonnée ou illimitée de licences pour le Logiciel sous un contrat de licence VMware Enterprise, elle ne peut pas utiliser le logiciel pour créer une infrastructure de Virtual Desktop (par exemple, une solution de bureau hébergé).

Pour l’exécution de produits Oracle en environnement vSphere

EN AUCUN CAS ORACLE NE SERA TENU RESPONSABLE DES DOMMAGES INDIRECTS, ACCESSOIRES, ET TOUT DOMMAGE SPÉCIAUX OU DOMMAGES POUR PERTE DE PROFITS, DE REVENUS, DE DONNÉES OU DE L’UTILISATION DE DONNÉES, EFFECTUÉES PAR UNE ORGANISATION OU UN TIERS, SOIT DANS UNE ACTION EN CONTRAT OU MÊME SI ORACLE A ÉTÉ INFORMÉ DE LA POSSIBILITÉ DE TELS DOMMAGES. L’ENTIÈRE RESPONSABILITÉ DE ORACLE POUR LES DOMMAGES AUX PRÉSENTES NE SERA EN AUCUN CAS SUPÉRIEUR À MILLE DOLLARS (1000 $ US).

Remarques spécifiques sur la licence ou les suites VMware vSphere 5.5

VMware vSphere Essentials et VMware vSphere Essentials Plus

En ce qui concerne les kits VMware vSphere Essentials et VMware vSphere Essentials Plus (collectivement appelé, les “Essentials Kit”) et en addition avec les remarques générales précédentes, l’organisation peut acquérir une Licence de vSphere 5.5 en tant que partie intégrante des Essentials Kit, répondant aux termes suivants : L’organisation peut seulement utiliser VMware vSphere 5.5 inclus dans les Essentials Kit dans une infrastructure serveur ne dépassant par trois (3) serveurs, avec dans chacun un maximum de deux (2) Processeurs. Si l’organisation utilise VMware vCenter Server pour gérer ses serveurs exécutés avec une Licence de VMware vSphere fournit dans l’un des Essentials Kit, ces Serveurs ne devront être gérés qu’avec VMware vCenter Server inclus dans Essentials Kit.

VMware vSphere Essentials for Retail and Branch Offices et VMware vSphere Essentials Plus for Retail and Branch Offices (Attention! Remplacé par vSphere Remote Office Branch Office depuis le 09/09/2014)

En ce qui concerne les kits VMware vSphere Essentials for Retail and Branch Offices et VMware vSphere Essentials Plus for Retail and Branch Offices collectivement appelé, les “ROBO Kits”) et en addition avec les remarques générales précédentes, l’organisation peut acquérir une Licence de vSphere 5.5 en tant que partie intégrante des ROBO Kits, répondant aux termes suivants :

  • L’organisation peut seulement utiliser VMware vSphere 5.5 inclus dans les ROBO Kit dans les immeubles n’ayant pas plus de trois (3) serveurs, avec dans chacun un maximum de deux (2) Processeurs.
VMware vSphere Hypervisor

Nonobstant les dispositions ci-dessus, si une organisation reçoit une licence pour VMware vSphere sous la forme de VMware vSphere Hypervisor, qui est la version gratuite de l’hyperviseur de VMware, les conditions suivantes s’appliquent :

  • L’organisation ne pourra pas utiliser n’importe quelle interface de programmation, qui peut être appelée à distance (API), fourni avec sa licence de VMware vSphere Hypervisor. Elle devra obtenir une licence payante de VMware vSphere 5.5 pour utiliser ces interfaces de programmation (API).
VMware vSphere Desktop

Nonobstant les dispositions ci-dessus, si une organisation reçoit une licence pour VMware vSphere sous la forme de VMware vSphere Desktop, les conditions suivantes s’appliquent :

  • L’organisation pourra utiliser VMware vSphere Desktop pour accueillir (i) une infrastructure de bureau virtuel d’un nombre égal de bureaux virtuels pour lesquels elle a payé les droits de licence applicables, (ii) un hôte de session des services Terminal Server ou des services de bureau à distance dans le but d’accueillir les postes de travail de session sur la base ou les applications d’accès distant, et (iii) les outils de gestion de bureau et de surveillance. VMware vSphere Desktop n’est pas soumis à une limitation du processeur. « Desktop Virtual Machine » est une machine virtuelle hébergée par l’un des systèmes d’exploitation Windows suivants : XP, Vista, 7, 8 ou Windows Server.
VMware View Enterprise, VMware Horizon View, VMware Horizon Editions et VMware Horizon Suite

En ce qui concerne VMware vSphere 5.5 présent dans les solutions VMware View Enterprise, VMware Horizon View, VMware Horizon Editions et VMware Horizon Suite, il est nécessaire de prendre connaissance des termes suivants :

  • Connexion active (Active Connection) désigne, par rapport à Horizon View, chaque connexion d’un poste de travail virtuel actif, d’une session de Terminal Services et/ou d’un ordinateur physique.
  • Utilisateurs simultanés (Concurrent Users) désigne le nombre total d’utilisateurs accédant ou utilisant le Logiciel à un moment donné pour maintenir une connexion active à leur espace de travail (Workspace) ou leur poste de travail (Desktop) via un dispositif de point de terminaison.
  • Utilisateur Nommé (Named User) désigne un employé nommé ou un agent chez un tiers qui ont été autorisés par l’organisation à utiliser le Logiciel conformément aux termes des règles d’utilisation de vSphere, autrement dit, de son licensing.
  • Poste de Travail Virtuel (Desktop Virtual Machine) est une machine virtuelle hébergée par l’un des systèmes d’exploitation Windows suivants : XP, Vista, 7, 8 ou Windows Server.
  • Poste de Travail Actif (Powered On Desktop Virtual Machine) désigne un poste de travail qui reçoit une connexion distante à partir d’un périphérique ou qui est exécutée localement sur un périphérique.
  • Session Terminal Services (Terminal Services Session) désigne une session Microsoft Windows Terminal Services en cours d’exécution à partir d’une licence Microsoft Windows valide.
  • Machine virtuelle (Virtual Machine) désigne un conteneur de logiciels qui peut faire fonctionner son propre système d’exploitation et exécuter des applications comme une machine physique.

En addition avec les remarques générales sur la licence de VMware vSphere 5.5, si une organisation achète une licence de VMware vSphere dans le cade de VMware View Enterprise, VMware Horizon View Standard, VMware Horizon Advanced, VMware Horizon Enterprise, ou VMware HorizonSuite, les termes suivants s’appliquent : L’organisation pourra seulement utiliser VMware vSphere Desktop pour un nombre égal d’Utilisateurs Simultanés ou d’Utilisateurs Nommés au sein de Horizon Editions que de licences qu’elle aura acquise pour les licences applicables.

L’utilisation de VMware vSphere Desktop est limitée à l’exécution de Poste de Travail Virtuel, de Session Terminal Services, de Connexion Active ainsi que les produits VMware qui sont inclus dans VMware View Enterprise, VMware Horizon Suite, VMware Horizon Editions ou le « Connection Brokers » et des outils de gestion de poste de travail et de supervision d’un tiers.

Le produit vSphere peut s’acquérir soit seul, communément appelé vSphere Editions ; soit au travers de quatre suites, communément appelées Essentials Kits et ROBO Kits : VMW_vS_Standalone and Kits(Attention! ROBO Kits Remplacés par vSphere Remote Office Branch Office depuis le 09/09/2014)

vSphere Editions

vSphere 5.5 est disponible sous trois éditions : vSphere Standard, vSphere Enterprise et vSphere Enterprise Plus. VMW_vS_Editions All Chaque édition permet l’utilisation de plusieurs fonctionnalités listées ci-dessous : VMW_ vS_Editions Features Pour vérifier qu’une des fonctionnalités utilisée est bien couverte par la licence acquise, il faut d’abord vérifier que le Client vSphere Client soit connecté au vCenter Server. Ensuite, il faudra :

  • Sélectionner le serveur hôte ESXi souhaité à partir de l’inventaire dans le vCenter Server,
  • Cliquer sur l’onglet de Configuration,
  • Cliquer ensuite sur le lien « Fonctionnalités Licenciées » (Licensed Features)
  • Vérifier que la fonctionnalité apparaît bien dans la liste et qu’il y ait assez de licences CPUs

Si la fonctionnalité n’est pas listée, il faudra l’activer. Si il n’y a pas assez de licences, il faudra en acquérir de nouvelles.

vSphere 5.5 Essentials Kits

vSphere est également proposé sous forme de suites appelées « Essentials Kits ». Ces kits sont généralement prévus pour les petites et moyennes entreprises, alors que les « vSphere Editions » sont généralement plus adaptés pour les grandes entreprises ou les organisations qui envisagent de développer leur infrastructure vers des schémas plus complexes tel que du Private Cloud grâce à vCloud Suite ; de l’Hybrid Cloud, grâce à vCloud Hybrid Services ; ou tout simplement des entreprises souhaitant améliorer leur efficience grâce à l’automatisation de process et l’augmentation de la disponibilité de leur système. Les Essentials kits existent sous deux éditions : Essentials et Essentials Plus. VMM_vS_Essentials Kits All Chaque kit permet l’utilisation de plusieurs fonctionnalités listées ci-dessous : VMM_ vS_Essentials Kits Features

vSphere 5.5 ROBO Kits (Attention! Remplacé par vSphere Remote Office Branch Office depuis le 09/09/2014)

VMware propose également une déclinaison des Essentials Kits pour les succursales et bureaux distants appelé communément ROBO Kit, et ayant la dénomination suivante : vSphere Essentials pour les succursales et bureaux distants (vSphere Essentials for Retail and Branch Offices). Les ROBO kits existent sous deux éditions, identique aux Essentials Kits : Essentials et Essentials Plus. VMM_vS_ROBO Kits All

Peut-on rétrograder et/ou mettre à niveau les versions vSphere ?

Une organisation pourra rétrograder (downgrade) ou mettre à jour (upgrade) ses licences vSphere Editions en respectant les chemins suivants : VMW_vS_Editions Up and Down

Peut-on mettre à niveau vSphere vers d’autres produits VMware ?

Une organisation pourra évoluer à partir de vSphere 5.5 vers les produits VMware suivants :

vSphere with Operations Management (vSOM)

VMW_vS_Editions Up vSOM Pour plus d’informations sur vSOM, veuillez consulter la page VMware vSphere with Operations Management : Règles de Licensing & Editions

vCloud Suite

VMW_vS_Editions Up vCloudPour plus d’informations sur vCloud Suite, veuillez consulter la page VMware vCloud Suite : Règles de Licensing & Editions

Peut-on également faire évoluer les Essentials Kits ?

Une organisation également faire évoluer ses licences vSphere Essentials Kits vers les produits VMware suivants : VMW_vS_Ess Kits Up vCloud

En Conclusion

vSphere offre une couche de virtualisation robuste et très performante qui isole les ressources serveur matérielles et permet de les partager entre plusieurs machines virtuelles. Leader dans le secteur de la virtualisation, VMware compte un nombre important de partenaire informatique et d’alliances technologiques qui permet à sa plateforme vSphere d’être supportée par la quasi totalité des éditeurs et des constructeurs.

Bien que le produit vSphere ait un licensing d’une simplicité exemplaire, celui apparaît très complexe lorsqu’il fait partie d’autres solutions comme Horizon View, les Essentials Kits, les ROBO Kits (Attention! Remplacé par vSphere Remote Office Branch Office depuis le 09/09/2014), vCloud Suite, etc… vSphere étant la brique stratégique de virtualisation de ce que VMware appelle le Software Defined Datacenter, il est primordial pour les organisation de connaître ses moindres nuances afin d’optimiser le déployer de leurs applications critiques en gérer leurs actifs logiciels et en planifiant leurs besoins en ressources.

Pour une organisation, la définition des ressources IT nécessaires reste la base d’une bonne analyse des besoins. Cependant, elle devra également prendre en compte également des critères organisationnels pour définir le choix de la meilleur version vSphere a acquérir pour optimiser ses budgets, sans réduire la qualité de son projet de transformation numérique.

Disponible dans l'iVstore !

Cet article, ainsi que tous ceux du Guide Licensing, sont disponibles en téléchargement dans l’iVstore ! iVstore_V1

Pour y accéder, cliquer sur iVstore – iVee

Vers la technique et au delà !

Découvrez les ressources techniques de l’iVlibrary !

iVlibrary est proposée en partenariat avec ENI Editions et contient tous leurs livres numériques ainsi que leurs vidéos thématiques.

iVLibrary_V1-01

Pour y accéder, cliquer sur iVlibrary