Veeam Software

920

Veeam Software conçoit des solutions innovantes et d’une simplicité exemplaire, aussi bien sur l’aspect technique que commercial, à un point que leurs clients lui ont donné son nouveau slogan : It Just Works ! (Littéralement, ca marche tout simplement !).

Fondée en 2006 par l’équipe d’Aelita Software, une société reconnue pour ses solutions d’administration pour Windows Server; Veeam Software est aujourd’hui partenaire Elite du programme VMware Technology Alliance et partenaire Gold Virtualisation & Management de Microsoft. En 2008, Veeam fait l’acquisition de la société Nworks, et enrichit ainsi ses fonctionnalités en monitoring d’infrastructure entre VMware et les utilisateurs des systèmes de gestion d’entreprise de Microsoft et de HP. Cette technologie axée autour de deux produits, permet d’étendre la supervision VMware à  Microsoft System Center Operation Management et Virtual Machine Manager grâce à Veeam Management Pack (MP) et à HP Operations Manager grâce à Veeam Smart Plug-in (SPI). Par la suite, la société étend rapidement sa présence et son réseau de partenaires à travers le monde, et continue à offrir aux professionnels de l’informatique des solutions pratiques et innovantes qui les aident à mieux gérer leurs infrastructures virtuelles.

Une des particularités des Veeam Software, et pas la moindre, est que c’est une société non côté en bourse. Cette particularité lui permet de s’affranchir des obligations perverses liées aux requêtes des analystes et des actionnaires non impliqués dans leur métier. Grâce à cela, Veeam Software est en constante écoute de leurs clients, développant leurs solutions sur les requêtes réalisés par ces derniers dans leur service Support. C’est ainsi que Veeam peut proposer des fonctionnalités répondant aux exigences de ses clients. Les innovations technologiques de ces 5 dernières années en sont la preuve :

 20140408_evolution

Veeam propose en effet une nouvelle approche appelée Protection Moderne des Données qui répond aux exigences de l’informatique d’aujourd’hui en supprimant le problème des « 3 C » de la sauvegarde traditionnelle qui n’est plus acceptable pour aucune entreprises.

 20140408_3C

Pour Veeam, tenter d’adapter un outil traditionnel de backup provoque le problème des « 3 C » (coûts élevés, complexité croissante et manque de capacités), auquel leurs solutions répondent plus efficacement car elles ont été créées pour les environnements virtuels, et non adapter en conséquence d’une évolution technologique.

Son concept de Protection Moderne des Données (Modern Protection Data-MDP) s’organise sur le postulat que les solutions traditionnelles manque cruellement de capacités, sont trop complexes et également trop coûteuse à cause d’une liste innombrable d’agents à gérer aussi bien sur le plan technique, que commercial…

Veeam offre ainsi à ses clients des solutions puissantes, faciles à utiliser et économiques Conçues pour la Virtualisation ainsi que pour le Cloud, et parfaitement adaptées au Datacenter moderne.

20140411_Tableau

La société a ainsi obtenu de nombreux prix prouvant l’adoption et la reconnaissance de ses solutions lors de différents évènements :

 20140408_Recompenses

Découvrez tous leurs prix sur le site officiel de Veeam

Globalement, avant d’utiliser des produits Veeam, une organisation devra trouver le(s) produit(s) ainsi que le(s) programme(s) de licences qui conviennent aux spécificités de son projet, et vérifier ensuite si l’usage ainsi que l’installation du(es) produit(s) Veeam qu’elle souhaite déployer est autorisé par le(s) programme(s) sélectionné(s).

Pour simplifier cette tâche, iVee propose quelques pistes de réflexion permettant aux organisations de comprendre le mécanisme de recueil d’informations clés nécessaires à la gestion d’un projet d’acquisition respectant les règles de conformité logicielle de Veeam :

Est-ce que l’organisation a-t-elle déjà achetée une solution Veeam Backup & Replication ?

 

Tout d’abord, il faut savoir si l’organisation a déjà un produit Veeam Backup & Replication en sa possession, que ce soit sur le site principal, ou un site secondaire, et qu’importe l’édition installée.

 

Quelle est l’envergure du projet de l’organisation ?

 

Ensuite, il faut déterminer le nombre de processeurs physiques concernés par le projet de l’organisation car de manière générale, les solutions Veeam sont licenciées aux processeurs physiques des serveurs hôtes.

 

Quel est le type de l’organisation ?

 

Après, il faudra définir si l’organisation est une entreprise du secteur privé (PE ou M&GE), une organisation publique, une association, un établissement scolaire, etc… Cela déterminera le type de programme ainsi que le type de tarif éligible à l’organisation.

 20140408_Organisation

En ce qui concerne les conditions liées aux différents types d’organisation, voici quelques précisions :

Secteur Privée (Corporate)

Il faut noter que les cliniques privées sont inclues dans la catégorie Secteur Privé au même titre que les sociétés privées de toutes tailles (petites, moyennes et grandes entreprises).

Secteur Public (Public Sector)

En ce qui concerne le secteur public, seul les organismes suivant sont inclus :

  • Organismes de l’Etat,
  • Association à but non lucratif (loi 1901 ou pas),
  • Œuvres caritatives,
  • Maison de retraite,
  • Tous les hôpitaux rattachés au Ministère de la Santé.

Education (Education)

En ce qui concerne le secteur éducatif, seul les organismes suivant sont inclus :

  • Organismes rattachés au Ministère de l’éducation,
  • Etablissement de formation.
  • Veeam, à sa seule discrétion, peut prendre la décision de refuser une demande au programme « Public Sector », ou au programme « Education », si le client ne respecte pas les conditions desdits programmes. Veeam peut également modifier les conditions d’accessibilité au programme à tout moment.

 

Quels sont les produits et les solutions désirés par l’organisation ?

 

Les produits Veeam sont peu nombreux, ce qui nous permet de les lister de la manière suivante :

Supervision et Reporting pour l’infrastructure de sauvegarde

  • Ce groupe de produits concerne les connecteurs de données d’infrastructures hétérogènes ainsi que la gestion simple de l’infrastructure de sauvegarde permettant la mise en place rapide de reporting et d’optimiser son planning de ressources (capacity planning).
  • Les produits concernés sont : Veeam Management Pack for VMware, Veeam Management Pack for Hyper-V, Veeam Smart Plug-In for VMware et Veeam ONE.

La protection moderne des données

  • Ce groupe concerne en fait qu’une seule solution qui a fait la renommée de Veeam : Veeam Backup & Replication. Cependant, il vient en plusieurs éditions mais n’est disponible que pour les environnements virtualisés avec Microsoft Hyper-V et/ou VMware vSphere. Cette solution offre les fonctionnalités essentielles attendues d’une solution de protection moderne des données : possibilité de sauvegarder des VMs en cours d’exécution, déduplication, compression, réplication et récupération instantanée de VMs, pour n’en citer que quelques-unes.
  • Les éditions concernées sont : Standard, Enterprise et Enterprise Plus. Elles existent également en version Cloud Edition déclinée de la même manière.

Les Suites logicielles

  • Ce groupe de produits concerne les suites applicatives de Veeam regroupant la protection moderne des données, la supervision ainsi que le reporting de l’infrastructure de sauvegarde. Elles permettent aux administrateurs d’assurer la préparation des sauvegardes avant le déploiement, d’obtenir des vues synthétiques des tâches de sauvegarde et de vérification ainsi que leur état, d’identifier facilement les VMs non protégées, d’auditer l’activité de restauration des opérateurs, d’effectuer des calculs de refacturation, de documenter la conformité aux politiques de sauvegarde internes, et analyse les tendances d’utilisation afin de prévoir des seuils et proposer des recommandations d’approvisionnement.
  • Les suites concernés sont : Veeam Backup Management Suite et Veeam Bacuck Essentials.

 

Quel est le type de projet ainsi que le support souhaité ?

 

Selon le type de projets, les règles d’utilisations et les déploiements autorisés changent pour chaque produit souhaité :

Nouvelle acquisition

  • Que ce soit votre toute première infrastructure ou le renouvellement d’une infrastructure existante sans évolution majeure, il est important de prendre en compte les nouvelles possibilités d’acquisition de produits permettant de réduire l’impact de celles-ci sur vos finances professionnelles et le besoin de flexibilité de votre secteur d’activités.

Consolidation (Virtualisation)

  • La consolidation de serveurs existants est aujourd’hui synonyme de virtualisation qui est une étape clé de tous projets d’infrastructure dynamique couplant infrastructure sur site (On-Premise) et externalisée (off-premise). Souvent, les organisations souhaitent utiliser la virtualisation pour augmenter la disponibilité de leurs serveurs et/ou mettre en place un plan de reprise d’activités (PRA/DR) et utilisent alors des technologies de virtualisation comme Microsoft Hyper-V, VMware vSphere ou encore Citrix XenServer pour les plus répandues. Toutefois, elles pensent que les règles d’utilisation de leurs applications installées sur des serveurs physiques seront les mêmes une fois celles-ci déployées sur des serveurs virtuelles mais elles se trompent et se retrouvent en non conformité logicielle.
  • Veeam Backup & Replication permet de gérer les environnements virtualisés avec Microsoft Hyper-V et/ou VMware vSphere.
  • Le support de Veeam est de deux niveaux : Standard ou Premium. Selon la stratégie de sauvegarde mise en place (planning, nombres de jobs, réplication simple, croisées, sur réseau WAN, etc), il sera préférable de partir sur un support en 24/7 permettant d’avoir un soutien technique dans n’importe quelles situations.

Externalisation / Infogérance

  • L’informatique est devenue stratégique et se complexifie dans ce monde numérique en constante évolution. De nombreuses entreprises souhaitent alors se concentrer sur leurs activités principales et cherchent à déléguer et/ou externaliser certaines briques de leur système d’information. Ce choix est délicat car ces projets sont risqués, complexes à gérer, nécessite des contrats avec des clauses juridiques spécifiques et pour couronner le tout, nécessite souvent l’utilisation d’un programme Veeam spécifique appelé Veeam Cloud Provider (VCP) permettant de proposer un logiciel Veeam sous forme de services. Il existe également Veeam Backup & Replication Cloud Edition qui permet d’utiliser un des Cloud public compatible OpenStack (Amazone S3, HP Cloud, Rackspace, Windows Azure, etc..) en complément de sa licence Veeam Backup & Replication locale pour mettre en place un plan de reprise d’activités à moindre frais.

 

Quelle est la stratégie d’acquisition logicielle ?

 

Après avoir évalué le montant du projet Veeam, identifié le type d’organisation ainsi que les produits souhaités par celle-ci et le type de projet qu’elle aimerait mener, il faudra définir sa stratégie d’acquisition logicielle lui permettant d’optimiser le coût total d’acquisition (TCO) et d’être en conformité logicielle :

Opter pour un mode d’acquisition

  • Une organisation aura le choix d’acquérir ses licences au fur et à mesure de ses besoins (Licences Perpétuelles – CAPEX) ou de les payer à l’usage (Licences Non Perpétuelles – OPEX). Voici un positionnement sur le produit phare de Veeam, Veeam Backup & Replication :

20140408_Licences

Définir son mix programme selon les besoins

  • Veeam Perpetual License (Licences classiques perpétuelles)
  • Veeam Backup & Replication Cloud Edition
  • Veeam Cloud Provider (VCP)

Adopter une politique commerciale normée pour gérer ses actifs logiciels

  • Selon l’Information Technology Infrastructure Library (ITIL), la gestion d’actifs logiciels est une approche définie par la norme ISO/IEC 19770-1 permettant la mise en place d’une politique commerciale consistant à gérer et à optimiser l’achat, le déploiement, la maintenance, l’utilisation et l’élimination des applications logicielles au sein d’une organisation.
  • Si une organisation souhaite mettre en place une politique commerciale en phase avec les bonnes pratiques de l’ITIL, elles devront choisir un programme leur permettant de faciliter cette gestion en permettant de disposer de versions de produits à jour et du support adapté (technique, formation, aide au déploiement des produits choisi, etc..)

 

Bien entendu, ces pistes de réflexion ne sont pas exhaustives et les informations récoltées devront être complétées par une connaissance maîtrisée des principaux programmes de ventes, des règles d’utilisation logicielles, des droits étendus et du licensing propre à chaque produit. Toutes ses informations sont disponibles dans le Guide Licensing d’iVee.

Disponible dans l'iVstore !

Cet article, ainsi que tous ceux du Guide Licensing, sont disponibles en téléchargement dans l’iVstore ! iVstore_V1

Pour y accéder, cliquer sur iVstore – iVee